Facebook
Google +
06 77 24 08 40
Construction ou rénovation ?
Demandez votre devis gratuit

tout savoir sur
les étapes de la rt 2012

Attestation
Bbio
étude
thermique
test d'étanchéité
à l'air
dpe dans
le neuf
attestation
de fin de chantier

QUELLE ETUDE THERMIQUE NANCY - 10/05/2019

Notre intervention sur toute la LORRAINE, nous a permis de constater différents types de projets de constructions soumis à différentes réglementations THERMIQUES. Ces projets dépendent généralement du type de la construction, soit neuve ou extension, ou bien des travaux sur des constructions existantes, c’est le cas de la rénovation. Chaque type dépend d’un élément appelé SRT, surface thermique mesurés à l’extérieur des murs.

La réglementation thermique des bâtiments existants, dite RT existant a été mise en place en 2007.Lorsqu’un propriétaire souhaite déposer un permis de construire ou bien effectuer des travaux sur son bien immobilier, que ce soit dans le secteur résidentiel ou dans le secteur tertiaire, il est systématiquement concerné par des aspects réglementaires.

Il existe deux types de réglementations pour les bâtiments existants, en fonction de l’année de construction du bâtiment, de la surface et du montant des travaux : c’est la RT existant « élément par élément » et la RT globale.

La RT globale s’applique dans le cas d’une rénovation lourde. Elle concerne les bâtiments dont :

  • la surface hors œuvre nette (SHON) est supérieure à 1000m2 ;
  • le coût des travaux de rénovation « thermique » décidés par le maître d’ouvrage est supérieur à 25% de la valeur hors foncier du bâtiment
  • la date d’achèvement est postérieure au 1er janvier 1948.

Ces trois conditions sont cumulatives.

Il est obligatoire de fournir une ATTESTATION RT2012 que ça soit lors de la demande de permis de construire ou bien au moment de l’achèvement de travaux.

La réglementation thermique RT élément par élément est l’un des deux volets de la RT sur l’existant. Elle s’applique dans le cas de rénovations légères ou de bâtiments anciens.

La RT « élément par élément » s’applique dans le cas des bâtiments existants résidentiels ou tertiaires soumis au remplacement d’un élément tels que les chaudières, les fenêtres, les isolations, les radiateurs, les ballons de production d’eau chaude, les climatiseurs.
Elle s’applique à tous les bâtiments auxquels la RT globale ne s’applique pas.

Lorsque les maîtres d’ouvrage remplacent ou installent un élément dans le bâtiment, tel que l’isolation, un équipement de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement, de ventilation, ou, pour les bâtiments tertiaires, un équipement d’éclairage, la RT existant les oblige à installer des produits dont la performance énergétique doit être supérieure ou égale aux caractéristiques données dans l’arrêté de 3 mai 2007.

En effet, quatre types de constructions sont soumis à la RT élément par élément :

  • Construction neuve avec SRT<50m²
  • Extension Maison individuelle SRTextension < 50 m²
  • Autre que maison individuelle SRT extension < 50m² ou SRT extension < et  < 30% de la SRT des locaux existants.
  • Travaux sur construction avec 50 m² < SRT < 1000 m² en cas de rénovation.

Contrairement à la RT des bâtiments existant, La RT 2012 est applicable à tous les permis de construire :

  • déposés depuis le 28 octobre 2011 pour certains bâtiments neufs du secteur tertiaire (bureaux, bâtiments d'enseignement primaire et secondaire, établissements d'accueil de la petite enfance); 
  • déposés depuis le 1er janvier 2013 pour tous les autres bâtiments neufs.

La RT 2012 s’applique aux constructions individuelles neuves et aux extensions de plus de 50 m2. Pour les extensions de surface comprises entre 50 et 100 m2, le calcul simplifié RT 2012 s'applique (calcul du bbio uniquement)

Tous les permis deconstruire pour les bâtiments neufs à usage d’habitation doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012. 

 

En construction neuve, une étude thermique RT2012 doit attester la performance thermique des bâtiments.

 En fait, quatre types de constructions sont soumis à la RT2012 :

  • Construction neuve avec SRT > 50m² avec l’obligation de réaliser le test d’infiltrométrie
  • Extension Maison individuelle 50 m² < SRTextension < 100 m² sans obligations de réaliser le test d’étanchéité à l’air
  • Extension Maison individuelle SRTextension > 100 m² avec obligation si cela est possible techniquement de réaliser le test avec la porte soufflante
  • Autre que maison individuelle SRT extension > 50m²  et > 30% de la SRT des locaux existants ou SRT extension > 150m². pas d’obligation de test.

La réglementation thermique impose des objectifs et les tests d’étanchéité à l’air sont une résultante de cette norme.

La mesure de l’étanchéité à l’air est obligatoire pour tous les bâtiments neufs à usage d’habitation (Maison individuelle ou logements collectifs) dans le cadre de la RT2012.
 

En effet, La réglementation thermique RT2012 a rendu le test d’étanchéité à l’air obligatoire pour toutes les constructions neuves de logements depuis le 1er janvier 2013.

Réalisé en cours et surtout en fin de chantier, le test d’étanchéité à l’air permet de repérer l’origine des fuites d’air anormales et donc aussi les sources de déperdition. Accompagnée d’une mesure des débits de fuite, l’infiltrométrie permet de quantifier le nombre de mètres cube d’air qui s’échappe constamment du bâti.

En fin, l’infiltrométrie permet de contrôler la qualité d’une construction, tout particulièrement les finitions qui assurent une grande part de l’étanchéité.


« Retour aux actualités
Infiltrométrie Toul RT2012 Metz
Infiltrométrie Metz

Bureau d'études thermiques proche de Nancy